Archives de tags | disparus

✞ Les disparitions de Février 2015 ✞

disparusfev15 - 8Si vous me suivez sur les réseaux sociaux notamment sur Facebook, vous savez depuis la semaine dernière pourquoi le rythme de publication est nettement ralenti sur le blog. Si vous ne le saviez pas, la révélation tient en 4 caractères : SG13.

C’est lors d’un pipi sur un bâtonnet le 2 janvier que j’ai su que j’étais enceinte, de 5 semaines déjà !  ( bon ça c’est pas mon test urinaire qui l’a dit, c’est la prise de sang ). Passé le moment d’euphorie, j’ai vite intégré que des changements allaient inéluctablement s’opérer : vider le bordel dans la future chambre du mini-nous, s’organiser pour nos boulots respectifs etc etc…mais j’avais pas encore bien pigé que niveau physiologique, ça allait dépoter sévère… Mes 5 Lire la suite

✞ Les disparitions de Décembre 2014 ✞

disparusdec14 - 6Les années ont beau passer,  certaines choses ne changent pas : j’aime toujours autant tester de nouveaux produits et découvrir des marques, la conséquence directe étant que ma salle de bains dégueule toujours autant de produits cosmétiques malgré un no-buy entamé en septembre !  Du coup, une autre chose ne bougera pas en 2015 sur le blog : je continuerai de vous montrer tous les produits que j’ai réussi à terminer le mois passé.

Décembre fut un excellent crû de Lire la suite

✞ Les disparitions de Novembre 2014 ✞

disparusnov14Même si ma boîte à lettres semble ne jamais vouloir désemplir en ce moment , je prends toujours un malin plaisir à recenser les produits terminés pendant le mois écoulé.

Cette liste mensuelle me permet d’une part de rassurer Musclor quant au bordel dans la salle de bains ( mais si tu vois bien hein, que ça se vide ? ) et d’autre part de noter quels produits je pense pouvoir racheter ou non ( j’ai une mémoire de poule ). Quant à vous, il vous permet d’avoir une vue d’ensemble des produits déjà chroniqués sur le blog, et pour les plus atteintes comme moi, de se rassurer sur son état mental en se disant que non, on n’est pas seule à Lire la suite

✞ Les disparitions d’Octobre 2014 ✞

disparusOct14 - 1En ce jour de Toussaint, les cathos fêtent leurs saints. Moi j’ai décidé d’honorer la mémoire de mes cosmétos disparus et de leur rendre hommage, comme tous les mois.

Avec Musclor, l’urgence de virer le bordel se précise : nous avons commencé à retaper notre deuxième chambre pour accueillir un futur mini-nous. Mon passe-temps favori ces dernières semaines consiste donc à Lire la suite

✞ Les disparitions de septembre 2014 ✞

disparitionsept14 - 1Je sais pas vous, mais moi j’ai kiffé mon mois de septembre ! Déjà parce que j’ai retrouvé mes pénates et mon Musclor après 4 mois de déplacement professionnel durs psychologiquement, mais aussi car j’ai pu partir en vacances une petite semaine.

Quand j’ai un moral d’enfer, je consomme pas mal de cosmétos. J’ai cependant tendance à me relâcher complètement pendant les vacances côté soins et make-up…. pour privilégier épilation et bronzette ^^ Et surtout j’embarque avec moi beaucoup d’échantillons pour limiter l’encombrement dans les Lire la suite

✞ Les disparitions de l’été 2014 ✞

disparusété2014 - 1Alors qu’une bonne majorité d’entre nous viennent tout juste d’attaquer la rentrée, déjà nostalgique de leurs vacances d’été, une minorité dont je fais partie associe le mois de septembre au repos.

Et oui ! Comme tous les ans, je choisis de prendre mes congés d’été après le rush estival. Après tout, je n’ai pas encore de mômes donc pas d’obligations scolaires, et il faut avouer que les tarifs sont souvent moindres en septembre ;  autant de bonnes raisons de choisir le neuvième mois de l’année pour se ressourcer !

Pour l’heure et pour ceux qui me Lire la suite

✞ Les disparitions de Juin 2014 ✞

disparitionsjuillet14 - 1Changement de mois, changement d’ambiance puisque cet été, je suis à nouveau en déplacement professionnel.

Depuis lundi, j’ai troqué les vaches et la plage contre les cigales et la piscine. Vous l’aurez deviné : je ne suis plus à Cherbourg mais dans le Sud Est de la France, du côté d’Avignon !

J’ai donc déménagé tout mon bordel stock de cosmétos même si ma salle de bains reste toujours divisée en deux : Musclor s’occupe de régner sur la parisienne tandis que je prends mes marques dans la sudiste.

Lire la suite