Archives

( L’ÂGE DE GLACE 3 ) Dîtes-le avec des noisettes.

adg3-8Eddie, Manny, t’as pas peur du Crash ?

J’avais adoré L’Age de glace en 2002 mais beaucoup moins sa suite, sobrement appelée L’Age de Glace 2 sortie quatre ans après en salles obscures.
Si le premier opus plantait le décor et présentait non sans humour les différents personnages farfelus qui nous accompagnaient pendant la Lire la suite

( DEXTER – Saison 1 ) L’article sang p(o)ur sang.

dex1Je trouve de plus en plus de qualités à Musclor et j’en ai aimé une grosse dès le début ( non Mag , toujours pas celle-là ! ): après avoir découvert sa cinéphagie, j’ai rapidement constaté qu’il était également sérivore.

Pour moi qui ne manque pas un seul épisode de DESPERATE HOUSEWIVES en streaming, qui possède les intégrales DVD des séries cultes ALLY MAC BEAL , FRIENDS ou encore SEX & THE CITY et qui se voit offrir le coffret de THE WEEDS pour ses 25 ans, j’aime autant vous dire que cette qualité chez Musclor n’était pas pour me déplaire.

Ainsi il ne regarde pas à la dépense : c’est sans sourciller ou sans émettre le moindre son de raclement de gorge nerveux que Musclor achète ses saisons de séries américaines par lot de 9 ou 10. Nan nan, pas une seule saison, autant se les payer toutes, na ! Surtout quand Lire la suite

( Las Vegas 21 ) L’article où tu peux gagner des millions

LVJe n’achetais quasiment jamais de DVD avant de rencontrer Musclor.
Mais je faisais parfois quelques entorses à la règle en me payant une édition collector d’un film culte ou encore quand je voyais en rayon une galette vendue moins de 10 €uros.

Pour Las Vegas 21 , c’était différent. Le fait de l’avoir vu au cinéma 6 mois avant sa sortie DVD n’avait pas calmé la nénette obsessionnelle qui sommeille en moi  : j’ai surveillé pendant 4 semaines l’apparition de la précieuse galette sur le marché audiovisuel et enfin, je l’ai vue… Et j’ai sauté dessus.

En plus de voir à l’affiche mon acteur fétiche ( Kevin Spacey ), ce film m’avait plu par son scénario inspiré d’une histoire vraie. Ou quand la réalité rejoint parfois la fiction.
Mais quand il s’agit en plus d’une histoire de cartes à jouer et de casinos, la fille férue de poker qui sommeille en moi succombe Lire la suite

( Sex Fan des Sixties ) Bonnes moeurs et Soeurs bonnes

sexIl existe de ces films dont on n’a jamais entendu parler, mais qu’on s’empresse d’acheter en DVD un jour de loose car le titre promet de nous dérider un peu.

L’avantage avec une galette inconnue, c’est que personne ne vous a jamais raconté la fin et que comble du bonheur, personne ne vous a jamais gratifié d’un t’aimes ce film, cette grosse daube? puisque nul être humain à part vous peut se vanter de l’avoir visionné.
Et la réflexion suivante hante mon esprit : si être pouffe, c’est ressembler aux 2 actrices principales de ce film, je veux bien être une pouffe jusqu’à mes 77 ans, l’âge légal auquel on arrête de Lire la suite

( Greenberg ) J’ai perdu 105 minutes et 10 €

greenberg

Musclor possède d’ énormes qualités ( Mag , je ne parle pas de celle située en-dessous de la ceinture ) dont celle d’être cinéphage.
En effet le cinéphile possède sa carte UGC Illimitée et peut donc se gaver d’oeuvres cinématographiques sublimes et de grosses daubes à la pelle, tandis que le cinéphage assume totalement sa dépendance au septième Art et n’hésite pas à claquer 10 € à chaque place de cinéma achetée.
Mais le cinéphage s’il aime dévorer des films sur grand écran, prend aussi un malin plaisir à dénicher de vraies petites perles diffusées dans un nombre limité de salles obscures. C’est ainsi que nous avons dégusté notre projection intimiste de NEW YORK, I LOVE YOU dans une salle ridiculeusement petite en plein Lire la suite

( LA FAILLE ) L’envoûtant duel Anthony Hopkins / Ryan Gosling

lafailleVersion officielle

Si il y a bien un acteur sur cette planète dont le regard me colle les miquettes, c’est Antony Hopkins .
Ce type, depuis qu’il a joué le terrifiant Hannibal Lecter dans Le silence des agneaux ( autant dire que ça fait un bail ) a le don de me faire dresser le poil simplement avec son regard bleu transperçant, pénétrant et inquiétant à la fois. Un regard de psychopathe quoi.

Aussi, quand un film présente au casting cet acteur légendaire, je ne peux m’empêcher de m’y intéresser.

Version officieuse

Ce film, c’est ma maman qui me l’a faite découvrir. Arguant qu’il était « génial » avec un « suspense assez intense ». Et en plus, elle trouvait Lire la suite

( TOI, MOI, LES AUTRES ) C’est la danse des nanars … !

nanars19h45.

Enfin calées dans leurs fauteuils de ciné, Lupouffe et ses copines attendent impatiemment l’arrivée de la troupe de danse qu’elles sont venues soutenir, lors de l’avant-première du film TOI, MOI, LES AUTRES .
En effet avant projection, puis débat avec la réalisatrice et les acteurs, un concours de danse est organisé : la troupe qui recevra le plus de votes sur Facebook à travers les cinémas dans lesquels sont projetées les avant-premières du film aura le privilège de danser à Bercy.
Lupouffe est excitée car c’est la première fois qu’elle assiste à une avant-première ^^ .

Lupouffe est dubitative, aussi.
Pas tant pour la première partie où elle va s’époumoner pour encourager la petite troupe de jeunes danseuses, mais surtout pour le film qui sera Lire la suite