Archive | juin 2013

All-in chez Bwin ! ( Tournoi de poker inside )

poker - 1

Quand Lolove et Nico m’ont proposé de participer à leur place à une soirée poker organisée par Bwin cette semaine, je n’ai pas réfléchi un quart de seconde : ayant un mal de chien à trouver des potes intéressés par ce jeu de cartes ( et frileux à l’idée de miser 1 ou 2 € ^^ ), ça faisait des lustres que je n’avais pas eu l’occasion de jouer au Hold’em autour d’une table donc j’ai sauté sur cette belle occasion de jouer entre amateurs !

Le rendez-vous était donné en plein coeur de Paris pour un cours dispensé par un prof de poker. Je m’attendais à trouver uniquement des bloggeurs peu coutumiers du jeu. En réalité, tous les joueurs se connaissaient déjà et le cours s’est finalement transformé en conseils prodigués par un trèèèès bon joueur pour ses ouailles.

Après avoir sifflé quelques coupes de champagne et grignoté un ou deux toasts, le groupe de 9 bloggeurs que nous formions Lire la suite

( COTTAGE ) Alice ça glisse au pays d’la réglisse


reglisse0Je me souviens que quand j’étais petite, j’aimais bien les bonbons. Et pour m’assurer d’en avoir toujours à bâfrer, j’ai décidé que j’allais aimer la réglisse. Tous les gamins haïssaient les Car-En-Sac et se ruaient sur les fraises Tagada et les oeufs flasques. Moi j’étais toute jouasse avec mes rouleaux noirs et mes gélules colorés que je n’avais pas besoin de partager.

Aujourd’hui je suis toujours aussi fan de la réglisse mais ce n’est plus seulement pour m’en goinfrer, c’est parce que Lire la suite

Soldes 2013 : mon butin de chômeuse ^-^

SOLDES13L’avantage avec le chômage, c’est que t’as du temps à combler.

L’inconvénient, c’est que t’as pas une thune.

Alors tu décides que cette année, tu résisteras à l’appel des soldes dont nous parlent sans arrêt les médias. Non, tu n’iras pas. Et c’est un non ferme et définitif.

Mais le jour J arrive. Même si t’es pas hystérique au point de faire le pied de grue devant les boutiques à 9h du mat’, ou de remplir un panier virtuel sur ton ordi frénétiquement quand les soldes démarrent sur une e-boutique ( au point de faire bugger le site Internet de la-dite e-boutique ), tu sais que t’aimes bien les soldes.

Mais non. Tu résistes. Tu prouves que tu existes.

Personnellement j’ai résisté environ 3 heures. J’ai été faible. J’avais besoin de me remonter le moral après une matinée pas très heureuse. J’ai fait un détour par le centre commercial géant à côté de chez moi en me remémorant que non, j’ai pas une thune.

Mais je sais pas ce qui s’est passé : comme un robot monté sur pilotage automatique, j’ai foncé droit vers la boutique Undiz. En effet, étant au dernier étage d’un petit immeuble avec l’appartement orientée Sud-Sud Ouest, on doit avoisiner  les 74°C dans mon salon en plein été. Ce qui me contraint à me balader en boumboum short et petit débardeur dans l’appartement ( j’ai bien essayé de traîner à oualpé mais n’ayant pas encore de rideaux, je connais un voisin qui serait content – euphémisme ). Mais des shorts ras le persil, j’en ai seulement 2 qui me servent principalement à dormir ( je ne supporte pas de dormir à oualpé, rideaux ou non ). Alors je me suis rendue chez Undiz, avec la ferme mais niaise et irréaliste conviction que j’en repartirais avec 2-3 articles.

Mais 50% sur tout le magasin quoi ! Non mais merde. Ils voulaient vraiment que je craque.

Ils ont réussi.

SOLDES13

J’étais dans un état second. Mon bras gauche shoppait chopait les articles et mon bras droit les réceptionnait. Même dans l’immense file d’attente de la caisse qui ne m’a pas découragée ( j’ai lâché l’affaire au Printemps par contre ), je continuais à fureter à droite et à gauche dans l’espoir d’avoir un petit coup de coeur. D’où l’achat pas du tout indispensable de l’ensemble lingerie bleu royal.

6 boumboum shorts, une tunique, 6 débardeurs et 2 tee-shirts plus tard, je n’ai payé que 85€. J’étais fière comme un bar-tabac.

En mode pilotage automatique à nouveau, je n’ai pas pu m’empêcher de me rendre chez Séphora. Je me souviens encore de la vendeuse l’année dernière qui m’avait ri à la barbe au nez quand 10 jours après le coup d’envoi des soldes, je lui avais demandé si il lui restait des vernis OPI. Pétasse. J’y suis juste allée pour me venger. Sisi.

Et en lieu et place d’OPI, ben….Bim quoi :

SOLDES13-2

Alors que j’ai déjà des tonnes de vernis, j’ai encore été faible. Dammit. Il faut dire que pour une fois, des dizaines de teintes différentes étaient proposées.

Et l’huile pailletée, je l’ai chopée à la caisse quand j’a vu 2€ au lieu de 9,90€. Ma CB n’a fait qu’un tour.

Du coup je trouve que j’ai quand même été vachement raisonnable non ? Pas de Benefit, pas d’Urban Decay, rien. On verra plus tard ! Mais par contre, j’ai pensé à vous et prépare un petit quelque chose à gagner pendant Juillet 🙂

C’est lestée de 2 sacs que je suis rentrée, piteuse envers Musclor mais joyeuse envers moi-même. Si d’aventure je n’ai pas su résister, je me suis jurée de ne plus faire les soldes le premier jour car s’y rendre fut une véritable épreuve : après avoir tourné environ 30 minutes pour trouver une place de parking, j’ai cogné la voiture derrière moi en faisant une marche arrière. Ce couillon a même pas klaxonné, rien : il m’a juste regardé tranquillement lui rentrer dedans. Evidemment c’était une BMW noire toute neuve et un conducteur pas sympa, sinon c’est pas drôle.

Enfin, après avoir suivi une dame qui pliait sous le poids de ses sacs de soldes depuis la sortie du Printemps jusqu’à sa voiture, un excité est sorti de sa camionnette en hurlant que bordel elle était pour lui cette place parce que ça fait 5 minutes qu’il poireaute. Après l’avoir gentiment envoyé bouler, j’ai pris la place quand même. Nan mais. Mais du coup, j’ai tremblé pendant tout le temps où j’étais en train de shopper, tant j’avais peur que l’excité me pète le pare-brise ou un rétroviseur pour se venger.

Bref, les soldes c’est du sport. Et en principe, elles sont finies pour moi cette année.

Si si. Je saurais résister.

Je suis une warrior.

J’ai besoin de rien.

( mais envie de tout, bouhouhouhou ! )

Rendez-vous sur Hellocoton !

( Star- Attitioude ) LaLu Totale passe au 20 heures

chimisteAvant de faire une « pause professionnelle à durée indéterminée », j’étais technicienne chimiste avant de devenir ingénieur d’applications dans une société privée. Le laboratoire où j’ai passé le plus de temps et dont je garde de très bon souvenirs est le dernier dans lequel j’ai officié.

Et régulièrement, nous avions des équipes télé qui venaient tourner des images pour leurs futurs reportages. C’est pourquoi régulièrement, on voit ma trombine au 20h ! De temps en temps, je reçois un texto d’une copine ou un Lire la suite

❦ COTTAGE-ATHLON : LES RESULTATS ❦ Le jeu-concours qui a la cot(t)e !

jeuxLe dernier concours Cottage lancé sur le blog ayant eu un succès tout à fait inattendu et dans mon infinie gentillesse, j’ai décidé qu’on n’allait pas s’arrêter là.

Vous savez aujourd’hui que je suis geldoulophile, particulièrement avec les produits Cottage. Depuis mon dernier article sur le sujet, la famille s’est encore agrandie puisque j’ai adopté celui à l’huile de mangue !

Aujourd’hui j’ai donc décidé de lancer un jeu-concours. 

Et dans jeu-concours, il y a JEU. Il ne suffira pas Lire la suite

( Histoire de Lisey – S. KING ) Le livre qu’on aime…à la folie

lisey0La pouffe ne lit pas que de la chicklit  et sait également lire de gros bouquins de plus de 500 pages sans piquer du nez tous les dix mots.
Si si.
Bon. Soyons honnêtes. La pouffe a un mal de chien à s’enfiler certains livres comme Les Bienveillantes, énoooorme pavé de milliers de pages acheté sur un coup de tête pour briller en société. Elle s’est, par la suite et après maints essais de cette lecture soporifique, contentée de briller autrement ( bijoux, cheveux etc..)

Mais il existe des lectures fort appréciables pour occuper les loooongues soirées d’hiver où Musclor bosse et que je reste plantée chez moi. Si j’investis de plus en plus pour remplir mes étagères de bibliothèque ( en fait elles débordent déjà donc note pour plus tard : m’acheter des étagères en sus ), c’est parce que des Lire la suite

J’ai des pieds d’actrice porno ❣ CONCOURS inside ❣

PIEDS - 1

J’aime pas les pieds.

Franchement, ça ne serait pas aussi indispensable pour marcher, je m’en serais déjà débarrassé.

C’est vrai quoi. C’est moche un pied. Et dans 99% des cas, ça schmoute aussi.

J’aime déjà pas les miens alors je vous laisse imaginer à quel point j’aime ceux des autres…

Mes pieds, j’en ai rien à cirer. Autant je peux passer des plombes à me faire une jolie manucure, autant les knacki qui me servent d’orteils se payent le minimum syndical : la coupe des ongles. Point. Je refuse de les tripoter plus que ça.

D’ailleurs personne ne peut Lire la suite